Concerts de Printemps 2012

Affiche concert Lauridsen Rachmaninov, printemps 2012, choeur Laudate

Six Chœurs, op. 15, S. Rachmaninov
Les Chansons des Roses, M. Lauridsen

Samedi 12 mai 2012, 20h30, Temple de Crissier
Dimanche 13 mai 2012, 17h, Les Salons, rue Bartholini 6, Genève
Jeudi 21 juin 2012, 21h, Salle Paderewski, Fête de la musique, Lausanne

 

Programme : Affiche concerts mai 2012

Lauridsen
Les chansons des roses
Rachmaninov
Six choeurs, op. 15

 

Frederico Tibone, piano
Roberto Rega, direction

 

Six Chœurs, op. 15, S. Rachmaninov

Ces chœurs ont été écrits entre janvier et novembre 1895 mais l’œuvre n’a pas été jouée dans son intégralité avant 1973 puisque censurée par le régime soviétique.
Le premier chœur constitue une entrée en matière saisissante, et ceux qui le suivent, quoique assez brefs, demeurent très évocateurs. Il est à noter que le chœur final met en musique l’un des poèmes lyriques les plus célèbres de Lermontov.

Les Chansons des Roses, M. Lauridsen

Composé sur des poèmes de R. M. Rilke qui rendent hommage à la rose comme à tout son univers symbolique, ce cycle de cinq pièces s’exprime dans un langage musical tour à tour traditionnel et innovateur, harmonieux et dissonant, un langage cultivant donc une certaine esthétique du contraste fidèle en cela à l’image d’une fleur toujours douce mais épineuse.

Concerts de Noël 2011

Affiche concerts Noël 2011, O Magnum Mysterium, Choeur Laudate

Pour Noël 2011, le choeur Laudate vous propose un programme autour de la Vierge Marie et de la nativité.

O Magnum Mysterium

Samedi 3 décembre 2011, 20h30, Eglise St-Laurent, Lausanne
Dimanche 4 décembre 2011, 17h, Eglise St-Joseph, Genève
Dimanche 13 novembre 2011, 10h, Eglise St-Laurent, Lausanne (lors du culte)

 

Programme :Affiche Concerts Noël 2011

Tomas Luis de Victoria
Motet “O Magnum Mysterium” (1572)
Motet “Magi Viderunt Stellam” (1572)
Misa “O Magnum Mysterium” (1592)
Arcangelo Corelli
Sonata da Chiesa, opus 1
I en Fa majeur
X en Sol Mineur
Alessandro Scarlatti
Salve Regina (~1705)
Javier Busto
Ave Maria (1980)
Morten Lauridsen
O Magnum Mysterium (1994)

 

Gabrielle Doret, violon
Murielle Lopez, violon
Scott Terzaghi, violoncelle
Rozenn Peron, harpe
Roberto Rega, direction

 

Texte latin

O magnum mysterium,
et admirabile sacramentum,
ut animalia viderent Dominum natum,
jacentem in praesepio !
Beata Virgo, cujus viscera
meruerunt portare
Dominum Christum.
Alleluia !

Traduction française

O grand mystère,
et admirable sacrement,
que des animaux voient leur Seigneur nouveau-né,
couché dans une mangeoire !
Heureuse Vierge, dont le sein
a mérité de porter
Le Christ Seigneur.
Alleluia !

 

Concerts de printemps 2011

Affiche Concerts Printemps 2011, Via Crucis et motets sacrés, Liszt, Choeur Laudate

Pour Pâques, le chœur Laudate vous propose un programme autour de Franz Liszt.

Via Crucis et motets sacrés

Mercredi 13 avril 2011, 20h, Eglise St-Laurent, Lausanne
Dimanche 17 avril 2011, 17h, Eglise St-Joseph, Genève

ProgrammeAffiche concerts printemps 2011

Franz Liszt
Salve Regina (1885)
Ave Verum Corpus Christi (1871)
Ave Maria (1853)
Via Crucis (1879)
Pater Noster (1869)

 

Roberto Rega, direction et piano

Via Crucis

Dès janvier 1874, Liszt songe à écrire un Via Crucis inspiré par les aquarelles de Johann Friedrich Overbeck (1789-1869). Rarement une de ses créations ne lʼaura ému à ce point. Après plusieurs remaniements, le manuscrit définitif est daté de 1879 à Budapest et ce Via Crucis ne sera créé quʼen 1929, le jour du Vendredi Saint dans la capitale hongroise. Cette œuvre, nourrie dʼune profonde religiosité, évoque les quatorze stations du Chemin de croix, précédées dʼune introduction. Mélangeant les genres, les langues et les styles, le Via Crucis imbrique des éléments dʼécriture très divers qui font la richesse de cette construction atypique, mais aussi sa fragilité. On retrouve dès les premières mesures un motif de six notes, symbole de la Croix, dont dérive lʼhymne grégorienne Vexilla régis entonnée par le chœur. Plus loin, Liszt reprend le choral O Haupt von Blut und Wunden sur lʼexacte harmonisation de Bach dans la Passion selon Saint Matthieu. Cet hommage au Cantor est encore renforcé lorsque, au sommet de la souffrance, Liszt harmonise un second choral, O Traurigkeit, O Herzeleid. Dans cette juxtaposition de thèmes sans véritables développements ni variations, Liszt recourt à la répétition pour créer lʼunité et cʼest dans les parties instrumentales quʼil se montre le plus audacieux. Lʼœuvre se termine comme elle a commencé, semblant se refermer sur elle-même.

Concerts de Noël 2010

Affiche concert Noël 2010, choeur Laudate, Noël d'inspiration celtique

Des œuvres de Poulenc, Frank Martin ou Standford, aux Carols de John Rutter, en n’oubliant pas les chants traditionnels irlandais et bretons, ce programme promet de ravir vos oreilles de consonance celtique.

Noël d’inspiration celtique

Samedi 4 décembre 2010, 19h00, Eglise catholique de Cully
Vendredi 10 décembre 2010, 20h, La Chaux (Cossonay)
(dans le cadre des concerts de Noël)

 

Direction: Nicolas ReymondAffiche concert noël 2010
Harpe: Marie Trottmann
Flûte: Annaîck Bouquin

Trellan

Le groupe de musique celtique Trellan (harpe, guitare, violon, percussions) mettra de l’ambiance grâce à ses gigues, ses reels, ses ronds divers et ses musiques bretonnes.
www.trellan.ch