Festival Europa Cantat XIX à Pécs

Durant l’été 2015, le Chœur Laudate a eu le privilège de prendre part à la 19ème édition du Festival Europa Cantat qui a eu lieu cette année à Pécs, en Hongrie.

Une grande majorité des choristes a fait le déplacement pour le plaisir de chanter, de faire découvrir le répertoire de Laudate à l’étranger, mais également pour découvrir un répertoire dont il a moins l’habitude. Le chœur a en effet participé à un atelier donné sur six jours qui lui a permis de découvrir deux grands compositeurs du 20ème siècles et natifs de la région : Béla Bartòk (Hongrie) et Stevan Stojanoviae Mokranjac (Serbie). Le plus gros défi des choristes a été de prononcer correctement les textes des compositions choisies, en hongrois, en serbe et en slovaque ! Le concert de clôture de cet atelier donné à l’église franciscaine de Pécs a rencontré un vif succès auprès du public local et des choristes étrangers prenant part au festival.

Open Singing lors du Festival Europa Cantat à Pécs

Open Singing lors du Festival Europa Cantat à Pécs

Certaines choristes étant venues avec leurs enfants, ceux-ci ont eu l’opportunité de participer à un atelier de quatre jours intitulé “Let the Children Come to Me” couronné par un magnifique concert donné à la Mosquée de Pécs.

Les jeunes filles ayant participé au chœur d'enfants, et leurs maman-choristes

Les jeunes filles ayant participé au chœur d’enfants, et leurs maman-choristes

Souvenirs de Pécs

Je suis rentré de Pécs avec, parmi plein d’autres, deux souvenirs musicaux dominants et l’ironie veut que ce soit au travers de chanteurs parmi les moins expérimentés et les plus expérimentés :

Les enfants…

Le concert des enfants à la Mosquée était exceptionnel. Pas tellement parce que c’étaient des enfants mais seulement parce que c’était tellement beau ! Leur nombre et l’acoustique extraordinaire du lieu a donné à ce moment une intensité incroyable dès les première notes. Ils ont d’abord chanté quelque chose de relativement simple d’abord, puis plus difficile, répartis autour du public (et Laudate ne sous-estimera jamais Bikkembergs !).

J’en ai eu quelques larmes aux yeux, d’autres m’ont parlé de “chair de poule” et pas seulement les mamans… Que dire de plus ?

Le jazz…

Magnifique découverte que ce petit groupe de cinq hongrois nommé Jazzation ! Du jazz chanté, vraiment ?

Programmés peut-être un peu trop tard au centre Kodaly, ils ont littéralement transporté leur public, devenu de plus en plus enthousiaste au fur et à mesure de leur prestation. Une technique parfaite, une forte présence sur scène avec pas mal d’humour et certainement… tant de travail pour en arriver là ! J’espère vraiment les revoir un jour, ailleurs…

Pour les curieux :

Olivier H.

Vu par les choristes

161066102.IBfCG9HN

La place Széchenyi et la mosquée de Pasha Qasim à l’arrière plan, Pécs

Europa Cantat, c’était des moments de chant officiels et organisés (les concerts que nous avons donnés en tant que Choeur Laudate, les ateliers, les concerts que nous avons écoutés, l’open singing), mais aussi beaucoup de moments de chant officieux et spontanés. Je me rappelle de ce soir où nous sortions du bistrot pour rentrer à l’hôtel, certains étaient légèrement joyeux grâce au vin hongrois, et où nous sommes tombés sur un groupe d’Italiens chantant des chansons à boire et des morceaux des Beatles dans une petite ruelle. Nous nous sommes joints à eux et avons passé une demi-heure à chanter ensemble, un moment magique ! Ou de ce moment où je buvais un verre dans un café avec deux autres laudatiens quand un groupe de Néerlandais assis à une table voisine s’est mis à chanter. Entre deux morceaux, ils parlaient dans leur langue qui se trouve aussi être la mienne. Je me suis approché d’eux et leur ai dit : « He wat leuk, ik praat ook Nederlands. Waar komen jullie vandaan?”. “Uit Utrecht. En jij?” m’ont-ils répondu. Après deux ou trois mots échangés en néerlandais, nous sommes très vite passés au langage universel qu’est le chant, récoltant des applaudissements enthousiastes des serveurs du bar qui n’avaient pas vu cela depuis 1988, précédente édition d’Europa Cantat à Pécs.

Voir la galerie de photos de Robert

Robert J.

 

L’open singing : une magnifique découverte !

Open Singing à Europa Cantat

Open Singing à Europa Cantat

Quel moment magique chargé d’émotions ! Nous étions devant la grande scène comme une grande famille. Des gens venus des 4 coins du monde réunis autour de la même passion : le chant ! Nous étions bercés par un sentiment unique, un moment (parmi tant d’autres) de grand bonheur et de communion les uns avec les autres ! J’ai adoré ces moments où toutes les voix se mélangent pour former un magnifique et immense choeur !

La cérémonie d’ouverture était également un instant inoubliable pour moi ! Je découvrais pour la première fois l’ambiance d’Europa Cantat entourée d’une foule impressionnante et par un temps splendide ! Je suis encore imprégnée par ces souvenirs incroyables que je garderai toujours au fond de mon cœur comme une expérience unique et exceptionnelle !

Valentine M.

 

IMG-20150729-WA0017_S

 

La semaine à Pécs était SUPER ! Des moments inoubliables, des rencontres géniales, des évènements musicaux exceptionnels, des visites historiques. Je peux maintenant comprendre l’impératrice autrichienne Elisabeth (Erzebeth en hongrois) – dite “Sissi” qui était amoureuse autant du pays lui-même que de ses habitants.

Geneviève S.

Photo : La place Széchenyi et la mosquée de Pasha Qasim à l’arrière plan, Pécs

 

Concert à Harkány (H), 26 juillet 2015

Concert Harkány, Hongrie - 26.07.2015Dans le cadre du Festival Europa Cantat à Pécs, le choeur Laudate a été chaleureusement reçu à Harkány, ville située à environ 30 km au sud de Pécs. La communauté germanophone nous a accueilli à bras ouverts et a profité de l’occasion pour nous faire une dégustation de leurs vins locaux, à l’issue du concert, bien sûr !

Le public a été très enthousiasmé par notre prestation et notre répertoire, qui, dans ce pays, sort de l’ordinaire. Après le concert, nous avons pu rencontrer des membres de l’audience, et il s’est même avéré qu’il y avait un ou deux Suisses parmi eux !

 

Merci à Sandrine F. pour l’affiche et à Nathalie R. pour les photos. D’autres photos de Nathalie sont visibles sur son site web.